Tags

, ,

crowdfunding

Le principe du crowdfunding est de demander le financement d’un projet aux internautes. Ceci fonctionne grâce à des sites internet de type octopousse.com, où les internautes peuvent s’inscrire et soutenir financièrement le projet. 

Il existe aujourd’hui 5 formes de crowdfunding :

Le prêt en peer-to-peer, entre particuliers ou pour financer des entreprises ou les particuliers (exemple: Lending Club, Friendsclear, Prosper, Zopa, SPEAR).

Le financement participatif en capital dit « equity based crowdfunding », permet une prise de participation en actions dans les entreprises financées et une rétribution financière via les dividendes et la plus-value potentielle réalisée (exemple: Smartangels, Anaxago, Wiseed).

La production communautaire, les investisseurs sont aussi co-producteurs (par exemple : My Witty Games, Myfashionline, My Major Company, Myshowproduction, YourMajorStudio, Touscoprod, FABrique d’Artistes ou Editions Sandawe). Il s’agit de royalties sur les futures recettes. Une contrepartie non financière est également souvent envisagée (album, goodies, invitations etc.). La création d’entreprise s’ouvre au financement par le crowdfunding (par exemple : Zentreprendre, Anaxago).

Le don utilisé pour soutenir des projets (par exemple : Kickstarter , Octopousse, Ulule, Kisskissbankbank, Sponsume, Arizuka, Babeldoor, Mutuzz ou Fondatio). Il peut s’agir de don classique ou de don contre don, dans ce deuxième cas, le donateur reçoit en contrepartie une rétribution non monétaire.

Etudes de cas : La médiévale de Publy

octopousse

L’AJM (L’Association Jura Médiéval) souhaiterait organiser la 2éme édition de l’événement « La médiévale de Publy ».  Il s’agit d’une reconstitution d’un village d’artisans au Moyen-Age, pour ce ils accueillent des artisans, saltimbanques et chevaliers afin d’animer ce week-end important dans la vie culturelle du village.

Afin de faire perdurer cette manifestation, ils ont lancé un appel aux dons sur le site octopousse.com. Pour le moment ils ont réussi à réunir seulement 50 % de la somme nécessaire. Or s’ils ne réunissent les 1500 €, aucun don ne sera perçu par l’association.

Ils ont mis en place une stratégie de diffusion sur les réseaux sociaux, principalement Facebook, où la fan page de l’association relaie l’avancement du financement.

Suivant les conseils d’experts du crowdfunding ils proposent des contreparties aux donateurs (affiches, DVD, costumes,…).

Si vous aussi vous souhaitez soutenir cette association : rendez-vous sur https://octopousse.com/projets/la-medievale-de-publy

Page Facebook de l’association : https://www.facebook.com/jura.medieval

Emilie Lebas

Advertisements