Tags

, , ,

Les boxs, c’est le nouvel outil à la mode pour vendre son petit produit sur le net. Le format attire, donne envie de tester. Le concept s’adapte à une multitude d’idées qui rentre en boîte. La vente par le net correspond parfaitement aux cibles visées. Bref, le tout est une idée qui fonctionne. Quelques exemples de ce qu’on peut faire avec.

Celle que je connais depuis longtemps

La première box à laquelle j’ai été confrontée il y a maintenant deux ans c’est la Glossy Box. Le principe qui m’a attiré ? Pour 15,50 euros par mois, une jolie boîte rose très tendance qui contient 5 miniatures de cosmétiques sera livrée à votre domicile. Le contenu s’adapte au profil que vous complétez sur le site : peau fragile, cheveux secs, teint mate. Mais aussi aux différentes périodes de l’année avec notamment la box St Valentin : succès garantit ! La réussite des boîtes s’est étendue dans 15 pays différents. De quoi faire une bonne publicité aux marques des produits envoyés.

GLOSSY_BOX_1_V2

Alors, sur le moment on hésite, est-ce bien utile ? Puis on se dit pourquoi pas. On la test un mois, puis deux. De toute manière on peut se désabonner quand on veut après tout ! Puis on s’est laissé prendre et puis là c’est fini. La joie de recevoir chaque mois son petit cadeau est difficile à abandonner. On appartient à une nouvelle communauté, avec laquelle on parle de nos découvertes produits, on échange, on critique.

Et les hommes aussi on le droit à leur Glossybox !

Celle qui m’a fait comprendre l’effet de mode

La gambettes box c’est comment vendre des collants sans souffrir d’une saisonnalité trop forte. Le concept est toujours le même : envoyer chaque mois une boîte aux abonnés contenant cette fois-ci deux collants (un noir et un bariolé). On surfe sur la tendance hivernale 2012-2013 des collants en tout genre pour mieux vendre le produit.

gambettes-box-2

Et c’est là où l’effet de mode met apparu. Je n’imaginais que très difficilement une vente de collants mensuels réguliers sur toute une année. Alors, pour les plus curieux, sachez que en juillet et août, aucun envoie ne sera fait. Les mois de mai et de juin promettent tout de même une baisse des abandonnements à surveiller et un joli défi à surmonter.

Après tout ça, si vous n’avez toujours pas trouvé votre bonheur, une liste de 50 boxs vous tend les bras !

N’oubliez pas de nous suivre via @lpmd_lyon3 !    

 

Claudia BARGEON

Advertisements